Élaborer un briefing vidéo efficace : Guide approfondi pour les clients

La préparation d’un briefing vidéo concis, mais riche en informations, est une étape clé pour garantir le succès d’un projet vidéo. Ce document essentiel constitue le canal par lequel les clients communiquent leur vision, leurs attentes et leurs exigences à notre équipe de production vidéo. Voici un guide pour aider à structurer un briefing vidéo, en mettant l’accent sur les éléments essentiels à inclure.

Objectifs de la vidéo

Définir l’objectif est le point de départ de tout briefing vidéo. Il est essentiel de se demander : « Quel est le but principal de cette vidéo ? ». Est-ce pour informer le public sur un nouveau produit ? Pour sensibiliser à une cause particulière ? Pour divertir et engager ? Pour convaincre de l’efficacité d’un service? L’objectif servira de boussole pour toutes les décisions ultérieures concernant la vidéo, en influençant le ton, le style, le contenu et le public visé.

Public cible

Après avoir défini l’objectif, il est impératif de décrire le public cible. Une compréhension approfondie du public façonne le message de la vidéo et détermine comment il sera présenté. Le briefing doit inclure des détails sur le public, tels que l’âge, le sexe, la localisation géographique, les intérêts, les préférences et son comportement si possible.

Message clé

Quel est le message essentiel que le client souhaite transmettre à travers la vidéo ? Le briefing doit clairement articuler ce message pour que l’équipe de production puisse structurer la vidéo de manière à le mettre en évidence. Le message clé doit être concis, pertinent et significatif pour le public cible.

Style et ton de la vidéo

Le ton et le style de la vidéo doivent être soigneusement pensés et doivent correspondre à l’objectif et au public de la vidéo. Le briefing doit donner une indication du style souhaité – documentaire, interview, animation, film d’entreprise, etc., ainsi que du ton – formel, informel, ludique, sérieux, etc. Les éléments visuels, le rythme, la musique et le langage doivent tous être décidés en fonction de ce qui résonnera le mieux avec le public cible.

Durée de la vidéo

La durée de votre vidéo est un élément crucial à prendre en compte. L’attention du spectateur peut fluctuer, et il est donc important de veiller à ce que votre vidéo soit assez longue pour transmettre efficacement votre message, mais pas trop longue au risque de perdre l’intérêt de votre public. L’objectif est d’équilibrer la durée de la vidéo en fonction de la plateforme de diffusion et de la nature du contenu.

Voici quelques directives générales sur la durée idéale de la vidéo en fonction des plateformes les plus courantes :

  • Instagram : L’Instagram feed permet des vidéos d’une durée maximale de 60 secondes, tandis que les vidéos IGTV peuvent durer jusqu’à 10 minutes pour la plupart des comptes, et jusqu’à 60 minutes pour les comptes plus importants. Les stories d’Instagram, d’autre part, sont limitées à 15 secondes par story, mais vous pouvez en ajouter plusieurs à la suite pour créer une narration plus longue.

  • Facebook : Bien que Facebook permette des vidéos pouvant aller jusqu’à 240 minutes, les vidéos les plus engageantes sur Facebook ont tendance à durer entre 60 et 90 secondes. Pour les vidéos publicitaires, essayez de rester en dessous de 15 à 30 secondes.

  • Twitter : Les vidéos sur Twitter sont limitées à 140 secondes (2 minutes et 20 secondes), mais les vidéos plus courtes, autour de 45 secondes, sont généralement plus performantes.

  • LinkedIn : Les vidéos de LinkedIn peuvent durer jusqu’à 10 minutes, mais les vidéos de 30 à 90 secondes ont tendance à générer plus d’engagement.

  • YouTube : Sur YouTube, la durée de la vidéo peut varier considérablement en fonction du type de contenu. Les vidéos éducatives ou tutorielles peuvent durer de 5 à 10 minutes ou plus, tandis que les publicités doivent généralement être inférieures à 3 minutes.

Rappelez-vous que ces durées sont des suggestions et peuvent varier en fonction de votre public cible et de votre message. Par exemple, un public plus jeune peut avoir une durée d’attention plus courte, tandis qu’un public plus âgé peut être plus disposé à regarder des vidéos plus longues. Aussi, une vidéo de démonstration de produit pourrait nécessiter plus de temps qu’une vidéo de marque de 30 secondes. Ainsi, le briefing doit spécifier la durée de la vidéo souhaitée pour que l’équipe de production puisse adapter le récit et le message clé en conséquence.

Budget

Inclure les informations sur le budget dans le briefing est vital. Il aide l’équipe de production à comprendre ce qu’elle peut réaliser avec les ressources disponibles et à déterminer quels éléments peuvent être inclus dans la vidéo.

Délai

Enfin, le délai de livraison de la vidéo est un aspect crucial du briefing. Cela permet à l’équipe de production de planifier leur travail de manière adéquate, en s’assurant qu’ils peuvent livrer la vidéo finie en temps voulu.

En conclusion, un briefing vidéo complet et bien structuré est le fondement d’une production vidéo réussie. Il offre aux clients un moyen efficace de partager leur vision du projet avec l’équipe de production, et assure que toutes les parties impliquées sont sur la même longueur d’onde dès le départ. Le briefing vidéo n’est pas seulement un document formel – c’est une feuille de route, une vision et un plan d’action pour une collaboration efficace

Plus d'articles